Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les carnets de Calixte

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Les Blaize, une dynastie d'herboristes

livre Martine Blaize herboriste

A Marseille, la pharmacie du père Blaize est une véritable institution.

Implantée rue Méolan (aujourd'hui nommée aussi rue du père Blaize), tout près de la Canebière, cette officine est un lieu de référence dans la cité phocéenne - et bien au delà - pour toutes les personnes en quête de "remèdes naturels" contre petits et grands maux.

S'y retrouvent des personnes de tous milieux et classes d'âge, venus chercher tisanes, teintures-mères, sirops, crèmes ou gélules à base de plantes mais aussi (et peut-être surtout ...) une écoute et un conseil professionnel et personnalisé.

Car chez les Blaize, on s'y connaît en plantes médicinales !

De 1815 à 2015, six générations d'herboristes se sont succédés aux commandes de la petite pharmacie : tout d'abord Toussaint Blaize (le "père Blaize"), né en 1775 (et donc contemporain de Louis XVI !), puis son fils François Blaize, suivi de son gendre Joseph Bonnabel, puis de son fils Paul, de son petit-fils Maxence et enfin de la fille de ce dernier, Martine Bonnabel Blaize (Blaize - de Peretti). Depuis 2013, l'officine aux murs tapissés de casiers de bois remplis de plantes odorantes a été vendue à Cyril Coulard, un jeune pharmacien adoubé par Martine.

Dans un livre passionnant, Les Blaize: une dynastie - Six générations d'herboristes depuis 1815 (Edisud), Martine nous raconte l'histoire de cette transmission familiale, animée par la passion partagée de la botanique associée à une grande rigueur et à une solide formation en pharmacie. Ce livre rassemble aussi des anecdotes, des recettes parmi les plus célèbres du père Blaize, et retrace l'évolution des pratiques au fil des années (abandon de l'usage de certaines plantes dont on a découvert la toxicité, introduction de nouvelles plantes, évolution de la galénique avec la mise au point des gélules à partir de poudre de plantes, etc.).

Le diplôme d'herboriste a malheureusement été supprimé en 1941 (voir l'histoire de l'herboristerie sur le blog de Manou). On peut toutefois se réjouir de la multiplication des diplômes inter-universitaires (DESIU) en médecine des plantes et phytothérapie dans les facs de pharmacie et de médecine. Martine Blaize a d'ailleurs été sollicitée pour donner des cours à la faculté de pharmacie d'Aix-Marseille ces dernières années.

Bravo à elle pour ce livre passionnant !!!

Calixte

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 17/09/2018 13:46

Ce livre en effet doit être passionnant ! C'est une belle façon d'entrer dans l'histoire de cette famille et dans la célèbre boutique marseillaise. Edisud est un éditeur dont je voudrais posséder toutes les collections :) Merci pour le clin d’œil, je ne savais pas que tu avais lu mon article :) Bon après-midi

Calixte 18/09/2018 07:06

Merci pour votre visite !
J'ai trouvé votre article sur l'herboristerie fort intéressant, c'est tout naturel de le partager.
Belle journée,