Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Calixte

Longtemps tombées dans l'oubli après l'arrivée des changes jetables, les couches lavables s'offrent une 2e jeunesse, et nous arrivent avec de nettes améliorations: élastiques à la taille et aux cuisses, fermetures auto-agrippantes, feuillets jetables pour retenir les selles.

Les travaux de recherche de Anne-Sophie Ourth, docteur en environnement de la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (Belgique), qui a effectué une thèse annexe sur le sujet (1), démontrent que "la couche lavable moderne est une réponse écologique facile, saine et économique pour le change des bébés".

En effet, les couches lavables, sans produits chimiques et généralement changées plus souvent que les couches jetables, se révèlent moins agressives pour l'épiderme délicat des bébés. De plus, les couches jetables en matière plastique sont moins respirantes, ce qui peut être à l'origine d'un phénomène de macération et d'une élévation de la température au niveau des testicules des petits garçons, pouvant par la suite être une cause de stérilité. Enfin, sur le plan écologique, la production (pâte à papier blanchie, culotte plastique) et la gestion des déchets des couches jetables posent des problèmes environnementaux supérieurs à ceux liés à la production et au lavage des couches lavables. 


(1) "Les couches lavables constituent une alternative moderne,écologique et économique aux couches jetables", Anne-Sophie Ourth, Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux, Thèse annexe présentée en vue de l'obtention du grade de docteur en environnement, promoteur : J.C. Verbrugge, 2003

Commenter cet article