Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les carnets de Calixte

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Les yaourts maison

Lequel d'entre nous n'a jamais craqué devant les linéaires bondés du rayon "produits laitiers" des supermarchés ?
L'offre y est d'une grande variété - de goût, de marques, mais aussi de prix et de qualité - du  traditionnel yaourt au complément alimentaire, en passant par les desserts lactés ... Si nombre de ces produits enchantent nos papilles, leur conditionnement - le plus souvent en petits pots plastiques non recyclables - n'est pas optimal d'un point de vue écologique.

Ce constat peut inciter à investir dans une
yaourtière
, et à découvrir les vertus des yaourts "maison".

 

LES AVANTAGES

• de vraies économies en matière de déchets
(les pots sont en verre, donc réutilisables quasi à l'infini)

une grande simplicité d'utilisation
un résultat satisfaisant dès la 1ère "fournée"
un appareil peu encombrant et facile à nettoyer



LE PRINCIPE


1 - mélanger soigneusement du ferment (ou plus simplement un yaourt classique trouvé dans le commerce) et un litre de lait
2 - remplir les petits pots sans les couvrir
3 - fermer la yaourtière et la mettre en route

La yaourtière chauffe jusqu'à ce que la température favorable à la fermentation soit atteinte (une heure environ est nécessaire). Ensuite, la fermentation s'opère - à ce stade, il est important de ne pas ouvrir la yaourtière. Enfin, 5 à 6 heures plus tard, on obtient de savoureux yaourts "maison" !



ASTUCES

utiliser une fourchette - ou mieux, un fouet - pour mélanger le ferment (ou le yaourt du commerce) au lait, afin que la répartition du ferment soit homogène
ajouter 1 ou 2 cuillerées à soupe de lait en poudre à la préparation afin d'obtenir des yaourts plus fermes
préférer le lait entier au lait demi-écrémé, pour des yaourts plus onctueux
penser à conserver 1 yaourt à chaque "fournée", celui-ci pourra être utilisé comme ferment pour la "fournée" suivante (cette opération peut être répétée environ 10 fois)
éviter de manipuler la yaourtière lorsque la fermentation est en cours car les vibrations peuvent perturber le processus.

La recette la plus simple à réaliser est le yaourt nature - mais on peut varier les recettes à l'infini, au gré de ses envies !


QUELQUES IDEES

Yaourt nature sucré
    ajouter 1 ou 2 cuillerées à soupe de sucre en poudre (ou 1 ou 2 sachets de sucre vanillé) à la préparation     de départ - Variantes: remplacer le sucre par du miel liquide, du sirop d'érable, du jus d'agave ...


Yaourt au coulis de fruits
    garnir le fond de chaque petit pot de coulis, puis verser la préparation


Yaourt à la crème de marrons
    garnir le fond de chaque petit pot de crème de marron, puis verser la préparation


Yaourt au café
    ajouter 1 petit cuiller d'extrait de café à la préparation de base


Le choix du lait
    On peut utiliser du lait de vache, de brebis, de chèvre - selon ses goûts.


 
 
Source clipart: http://www.webweaver.nu/clipart/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cyril 08/06/2020 17:07

Salut Calixte...
J'ai testé et je valide. Les yaourts obtenus sont onctueux comme je les aime. Pour éviter les grumeaux avec le lait en poudre, je le verse d'abord dans un bol séparé et je le dilue au fouet dans un peu de lait avant de le rajouter au yaourt puis au reste de lait...
Je suis fan de ces yaourts !

Calixte 09/06/2020 16:39

Très bonne idée !
Cela permet d'homogénéiser la préparation.
Merci pour cette astuce,