Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Les pies : une pour toutes, toutes pour une !

A l'approche du printemps, j'ai assisté à une scène étonnante : des pies se mettant à jacasser en continu, pendant plusieurs minutes.

Si ces oiseaux sont réputés pour être bavards, leurs échanges sont d'ordinaire assez courts - mais là, on aurait dit une vraie sirène !

Cherchant l'origine de ce remue-ménage, je repérai un groupe de pies perchées sur un pin parasol. Leur nombre augmentait de minute en minute, jusqu'à atteindre une vingtaine d'individus.

En même temps, deux goélands leucophées (les "gabians" en occitan) tournoyaient au-dessus du pin, en faisant des passages rapprochés à la manière des avions de combat, tandis que, sur les côtés de l'arbre, trois corbeaux tentaient régulièrement des approches visiblement agressives vers le groupe de pies.

Bref, c'était une vraie attaque en règle ...

Au bout d'une bonne dizaine de minutes de "concert", goélands et corbeaux ont fini par prendre le large. Les pies se sont elles aussi séparées.

Epilogue heureux d'une manoeuvre d'intimidation où les pies ont joué la carte de la solidarité pour défendre leur nid et/ou leur territoire.

pies sur un pin

Plusieurs semaines après, j'ai vu un autre exemple de cet "esprit de corps". Le cri d'alarme des pies m'a fait lever les yeux vers le toit d'une maison sur lequel un goéland s'était posé, encerclé par les pies.

Cette fois, il n'avait pas l'air impressionné par leur manège et gardait sa position. Quand soudain, il s'empara d'une jeune pie et la lança brutalement dans les airs à l'aide de son bec. La pauvre retomba devant lui, tel un pantin désarticulé, et il la dévora. Cette fois, l'union des pies avait échoué à repousser le danger ...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 07/06/2021 07:34

Je n'ai jamais assisté à ce genre de scènes heureuses ou malheureuses d'ailleurs mais c'est la loi de la nature. Dans le hameau où j'habite nous avons un seul couple de pie et les goélands fort heureusement ne viennent pas jusque là...Cela doit être impressionnant de voir un regroupement pareil :) Belle semaine (tu sais que le week-end je me déconnecte toujours d'où ma visite seulement aujourd'hui mais je suis contente de te retrouver !)

Calixte 08/06/2021 09:26

Oui c'est vraiment la première fois que je voyais autant de pies réunies en un seul lieu ! C'est enrichissant de pouvoir observer de telles scènes (je parle surtout de la scène du pin - la seconde, je m'en serais bien passée ...), on apprend beaucoup sur le mode de vie de ces oiseaux qui vivent au coeur de nos villes et de nos villages.
Merci pour ta visite !
Le plaisir de se retrouver est partagé,
Belle journée

Chinou 04/06/2021 19:05

Ta prose illustrée par tes soins, tu nous gâtes. En revanche triste fin pour cette jeune pie.

Calixte 05/06/2021 08:00

Merci beaucoup ! J'ai regretté de ne pouvoir filmer la scène sur le pin, c'était impressionnant !
Belle journée,

Daniel 04/06/2021 18:01

Triste dénouement !
Mais c'est la loi de la nature.

Calixte 05/06/2021 07:57

Oui, c'est ainsi - si les oiseaux ont pour ancêtres les dinosaures, la scène laissait entrevoir ce que pouvait être l'attaque d'un grand prédateur sur de plus petits animaux ...