Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les carnets de Calixte

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Au petit bonheur la chance ! (A. Valognes)

Retour aux années 1960-70 avec le joli roman d'Aurélie Valognes (Au petit bonheur la chance !, éd. Le livre de poche) qui brosse le portrait de Jean, un petit gars un peu malmené par la vie qui va trouver son chemin à l'ombre de son ange gardien : sa grand-mère, alias "mémé Lucette".

Come back dans cette époque pas si lointaine où les 2 CV étaient les reines de la route, les épisodes de "Belphégor" faisaient frissonner les familles groupées devant les postes de télévision (encore peu nombreux) et où les résidences n'étaient pas toutes équipées d'un accès à l'eau courante et de toilettes ... 

Aurélie Valognes recrée avec succès l'ambiance de ces années-là. 

A travers le quotidien d'une famille et les rapports entre générations, elle dépeint une société en mutation, qui fait face à l'évolution de ses valeurs et "règles" sociales. 

Elle nous propose des personnages attachants et humains, en particulier la formidable "mémé Lucette", une femme d'une grande force, discrète et pudique à l'extrême - témoin de cette époque où, si les démonstrations d'affection étaient moins exubérantes qu'aujourd'hui, l'amour était tout aussi fort.

 

Au petit bonheur la chance

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 10/03/2020 19:57

Je n'avais pas vraiment aimé "Mémé dans les orties" alors depuis je ne suis pas tentée par cet auteur même si ses romans sont pétris d'humanité et que ce sont des lectures qui font du bien, j'ai tellement à découvrir ailleurs. Mais je comprends que toi qui es une jeune maman, et qui travaille tu aies besoin le soir de te détendre en lisant des romans faciles !

Calixte 11/03/2020 08:57

Ce roman se lit facilement, c'est vrai ! Et puis les titres des chapitres, dérivés d'expressions populaires, sont drôles. J'ai apprécié aussi la section en fin de roman où Aurélie Valognes dévoile l'histoire de la genèse de son roman et de la construction des personnages.
Merci pour ce partage d'expérience !
à bientôt,