Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Balades, infos nature, jardin, DIY, recettes, lectures

Les carnets de Calixte

La chélidoine, "plante à verrue"

La chélidoine (chelidonium majus) est une plante vivace de la famille des papavéracées, comme le coquelicot ou le pavot.

C'est une habituée des bords de chemin, sols pauvres et abords des vieux murs.

Son latex jaune est traditionnellement utilisé pour soigner les petites affections de la peau comme les verrues, l'eczéma ou les durillons. L'application est alors locale et limitée à la zone à traiter pour éviter d'irriter la peau saine.

Elle ne doit pas être utilisée chez les enfants, en raison du risque d'ingestion (on déconseille aussi fortement son utilisation aux femmes enceintes).

C'est en effet une plante toxique, en raison de sa teneur en alcaloïdes.

Très irritante pour les muqueuses, son ingestion entraîne des troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées) et peut même être fatale si la plante a été ingérée en quantité importante.

A utiliser avec précaution donc !

chélidoine

 

herbe à verrues
latex de chélidoine
La chélidoine et son latex de couleur caractéristique

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Chaque année mon petit jardin de Haute-Loire en est envahie et je suis obligée d'en arracher tant et plus...par contre en Provence il ne fait pas assez humide là où j'habite, il faut vraiment la chercher :) bises
Répondre
C
En effet, on la trouve encore plus en moyenne montagne, je l'ai constaté moi aussi ...
amitiés,
à bientôt !
M
C'est aussi une plante envahissante que je suis obligée d'ôter sauf dans le petit coin jachère que je garde pour les chenilles et autres insectes... pour préserver la biodiversité!
Bisous
Répondre
C
Oui, quand elle trouve un coin qui lui plaît, elle y pose ses valises ... Je connais moi aussi un endroit où je suis sûre de la trouver chaque année.