Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les carnets de Calixte

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Vertes mousses

Regardez la photo ci-dessous - ne vous fait-elle pas penser à un paysage de toundra ?

mousses toundra

Il s'agit pourtant d'un tapis de mousses sur un mur ...

mousses mur

Leur aspect en petits "coussins" et la diversité de leurs couleurs et de leurs formes évoquent celles de buissons vus du ciel.

Les mousses appartiennent au groupe végétal des bryophytes, qui sont divisés en 3 lignées (mousses, hépatiques et anthocérotes).

Ce groupe recèle une incroyable diversité : on dénombre entre 15 000 et 25 000 espèces de bryophytes dans le monde, et on en découvre encore aujourd'hui !

Ce sont des végétaux très anciens. Apparus il y a environ 440 millions d'années, il s'agit très probablement d'algues qui auraient évolué progressivement pour s'adapter à la vie à l'air libre.

Outre leurs propriétés de rétention d'eau et leur rôle d'habitat pour de nombreux insectes et acariens, les mousses ont des propriétés médicinales intéressantes en cours d'exploration par les scientifiques : action antimicrobienne, antifongique, et même antitumorale.

Ce sont aussi de bons indicateurs de pollution. Certaines mousses supportent très mal la pollution de l'air et/ou de l'eau : leur présence dans un lieu donné est donc bon signe ... De plus, en retenant l'eau, elles accumulent les polluants et peuvent donc être utilisées pour doser ces derniers et évaluer le niveau de pollution d'une zone donnée.

mousse sur pierre

Pour en savoir plus sur ces végétaux méconnus, je vous invite à consulter le livret d'initiation à la bryologie téléchargeable sur le site de l'Agence Régionale de la Biodiversité Ile-de-France :

INITIATION A LA BRYOLOGIE - Voyage au coeur de la vie secrète des mousses, par Sébastien Leblond (chargé de recherche au Service du Patrimoine Naturel du Muséum national d'Histoire Naturelle) et Anabelle Boucher (chargée de la mission évaluation et prospective à Natureparif, agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 16/04/2019 18:32

Ce sont des plantes pionnières méconnues en effet...merci pour ces explications