Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les carnets de Calixte

Activités, ressources, lectures pour petits et grands

Les carnets de Calixte

Photos nature: apprendre et choisir son matériel

Ramener de belles photos de balade est à la portée de tous.

Mais quand on débute en photographie, il n'est pas facile de savoir comment s'équiper ...

J'ai demandé à Cyril - photographe amateur et passionné de photos nature - quelques conseils pour s'y retrouver devant l'offre pléthorique d'appareils, objectifs et autres accessoires ....

Bonjour Cyril, quand as-tu commencé à t'intéresser à la photo ?

Bonjour ! J'ai pris le virus de la photo il y a quelques années. A l'occasion d'un mariage, ma femme m'a demandé de faire de belles photos parce qu'il n'y aurait pas de photographe officiel.

Comme beaucoup de gens, je possédais déjà, depuis 4 ans, un appareil photo numérique que j'utilisais en mode automatique en croisant les doigts pour que le résultat soit à la hauteur de mes espérances (pas bien grandes à l'époque, je dois l'admettre). Il s'agissait d'un compact PANASONIC TZ-5.

J'ai donc décidé de me plonger dans la lecture du manuel. Puis dans d'autres lectures, et j'ai fini par me passionner pour le sujet. Quatre mois plus tard, j'achetais mon premier reflex numérique.

Comment t'es-tu formé ?

En autodidacte !

J'ai d'abord lu le manuel de l'appareil photo. Il y avait certains concepts que je ne comprenais pas trop (sensibilité ISO, exposition, etc.) alors j'ai acheté "La photographie Numérique pour les Nuls" de Julie Adair King.

La littérature photo pullule de titres pédagogiques divers et variés, tous aussi bien les uns que les autres. Mais j'avais vraiment besoin de la base de la technique. C'est ce que j'ai trouvé très simplement décrit dans ce livre. Il est régulièrement mis à jour pour tenir compte des dernières évolutions techniques en matière de photographie numérique.

Une fois que j'ai eu maîtrisé les concepts de base, j'ai commencé à acheter divers livres et magazines sur le sujet. J'ai aussi regardé des heures et des heures de vidéo sur Youtube (la plupart en anglais, bien qu'on trouve tout de même de bons tutoriels vidéo en français).

Ensuite, il faut bien à un moment ou à un autre mettre les mains dans le cambouis, prendre son appareil, sortir et photographier ! L'avantage de la photo numérique, c'est qu'on peut très facilement expérimenter sans se ruiner en pellicules ...

Tu fais beaucoup de photos de paysages, animaux et plantes. Selon toi, quelles sont les bonnes questions à se poser avant d'acheter du matériel lorsqu'on souhaite faire ce type de photos ?

Vaste sujet ! Je commencerais par me poser la question du type de photos que je souhaite faire. C'est crucial. On ne fait pas de photo macro avec un compact ou un smartphone. De même, a-t-on vraiment besoin d'un réflex avec un parc d'objectifs coûteux pour faire des photos souvenir qui - dans le meilleur des cas - seront imprimées sur des imprimantes "de base" qui ne respectent pas la colorimétrie ?

Ce qu'il faut surtout, c'est ne pas se presser ni céder aux sirènes du marketing.

Il faut cerner le type de photos qu'on veut réaliser puis ne pas hésiter à demander des conseils. 

L'investissement dans du matériel photo n'est pas négligeable. C'est une passion qui peut vite devenir onéreuse. Le choix d'un appareil photo à objectifs interchangeables, type reflex ou hybride, risque fort de vous aliéner à une marque de manière définitive, parce que les objectifs coûtent rapidement plus cher que le boîtier. Au moment de changer le boîtier, vous prendrez probablement un boîtier de la même marque, ce qui peut être soit limitatif, soit encore plus cher.

Enfin, il ne faut pas oublier le poids du matériel. Un bon téléobjectif avec une grande ouverture dépasse facilement le kilo. Quand on doit se balader toute une journée, voire en randonnée, avec plusieurs kilos de matériel, ça peut vite faire la différence.

Quel est à ton avis le matériel indispensable pour débuter ?

Eh bien pour commencer, un appareil photo de base (même un smartphone) peut être largement suffisant.

Apprendre à faire de la photo, c'est avant tout apprendre à regarder autour de soi et chercher ce qui peut représenter un intérêt, ou raconter une histoire.

Avant de penser à la technologie, il faut d'abord s'intéresser à la technique même de la photo et notamment à la composition de votre photo. Une photo sans intérêt reste sans intérêt même si vous l'avez prise avec un boîtier à 5800 euros et un objectif à 2000 euros ...

Ce qui est primordial c'est d'acquérir un appareil qui puisse permettre de jouer sur l'ouverture du diaphragme de l'objectif, sur la sensibilité du capteur et sur la durée de prise de vue. Ce sont ces 3 paramètres qui vous permettent de bien maîtriser le rendu de votre photo. Vous avez ces fonctions sur les compacts dits "experts", sur les bridges, les hybrides, les reflex et les moyens formats.

Ensuite, une fois que vous les maîtrisez, vous devez travailler la composition. Les armes ultimes sont l'oeil et le sens critique. Enfin, tout dépend de ce que vous souhaitez faire comme photo. Je pense qu'un trépied est un bon achat à prendre en compte dès le départ. Il permettra de garder l'appareil photo stable pour faire des photos nettes dans le cas de longues prises de vue (en basse lumière ou pour certaines photos de paysages) en évitant le "flou de bouger".

Par la suite, c'est le type de photo que vous souhaitez réaliser qui va dicter le matériel dont vous aurez besoin: flash, réflecteurs, filtres divers, etc.

Pour ceux qui désirent retoucher leurs photos en post-production, je recommande un appareil photo qui gère le format RAW. Les appareils photo numériques produisent en général des photos au format JPG. C'est un format d'image qui est compressé. Cela permet d'avoir des images qui prennent moins de place sur la carte mémoire ou sur le disque dur, mais la conversion de la photo en JPG est aussi une opération destructrice. On perd beaucoup de données et donc de capacité à retoucher l'image.

Le format RAW correspond à l'image non compressée, telle qu'elle a été prise par le capteur de l'appareil. C'est évidemment plus lourd comme fichier, mais les possibilités de récupération de détails en post-traitement sont bien meilleures. Sur mon appareil, un JPG tourne autour de 10 Mo alors qu'un RAW est autour de 25 Mo. Il faut donc penser à prendre une carte mémoire de grande capacité. C'est utile !
 

Avec quel type de matériel travailles-tu ?

Aujourd'hui j'ai un reflex CANON à capteur APS-C de 18 mégapixels (Canon EOS 600D) avec un objectif grand angle TAMRON SP AF 17-50 mm f/2.8 Dii. C'est mon objectif à tout faire (paysage, photo souvenir, photo de famille). Sa grande ouverture constante permet d'obtenir de beaux flous en arrière plan.

Ensuite, pour le portrait, j'utilise un CANON 50 mm f/1.8 STM. Pas cher et redoutable.

Enfin, pour la photo animalière, j'utilise un téléobjectif TAMRON SP AF 70-300 mm f/4-5.6 VC USD. J'ai aussi un trépied.

Pour les photos en plein soleil, un filtre polarisant circulaire est une bonne chose. Il permet de renforcer le bleu du ciel et le contraste dans les feuillages.

Pour les prises de vue longues en plein jour, j'ai un filtre de densité neutre ND8 qui permet de diviser par 3 la quantité de lumière qui rentre dans l'objectif, et donc de rallonger le temps de pose.

Quelles sont les connaissances de base à acquérir avant de se lancer ?

Comme je l'ai dit, il faut se familiariser avec les notions de sensibilité ISO, d'ouverture de temps de pose et d'exposition. Il est important (mais pas difficile) de comprendre les liens entre ces paramètres et comment ils influencent le rendu final. Ensuite, il faut s'exercer.

En photographie numérique, il faut avoir conscience que la plage dynamique du capteur (l'écart entre les tonalités sombres et les hautes lumières) est toujours inférieure à celle de l'oeil. Une photo sortie de l'appareil rendra rarement hommage à la beauté de ce que l'oeil a capté. C'est là que la retouche de la photo entre en jeu.

Oui, tu parlais tout-à-l'heure de retouche photo en post-production ...

Mais faut-il systématiquement retravailler les photos sur ordinateur après les prises de vue ?

Pour ce qui est des post-traitements, les avis sont toujours partagés. Dans quelle mesure doit-on retoucher une photo ? Simple retouche colorimétrique subtile, ou profonde modification pour un effet "WAOU!" 

C'est un choix que je considère comme personnel, et qui n'appartient qu'au photographe.

Quoi qu'il en soit, si vous photographiez en RAW, ce sera une étape obligatoire pour transformer votre photo dans un format standard. Les logiciels qui permettent de convertir un RAW en image standard sont les logiciels dits "de dématriçage" (on trouve parfois le terme de "dérawtiseur"). 

Ils permettent le plus souvent de faire les corrections colorimétriques de base et de convertir le résultat en JPG. Les fabricants d'appareils fournissent en général un logiciel de ce type. Il s'agit parfois d'une version allégée d'un logiciel professionnel.

On trouve aussi d'excellents logiciels gratuits sur le net (Rawtherapee, Photivo, Darktable, etc.). Pour les plus exigeants, on va pouvoir se tourner vers des logiciels plus complets (mais payants) comme ACDSee Photo Studio, Affinity Photo, ou encore l'excellent ON1 Photo Raw (bientôt en version 2018). On peut aussi se tourner vers les ténors du marché (le couple Lightroom CC/Photoshop CC) mais en payant un abonnement à Adobe (environ 12 euros/mois).

Bien sûr, plus le logiciel est puissant et complexe, plus le temps d'apprentissage est long. Mais cela vaut parfois le coup. Surtout si l'on est passionné.

 

Quelles sources d'information conseillerais-tu aux débutants ?

Eh bien, pour débuter par la base:

Les livres :

Les chaînes Youtube suivantes: 

Les logiciels de traitement:

Super, merci beaucoup pour tous ces conseils !

Calixte

Lion couché (zoo de la Barben)
Lion couché (zoo de la Barben)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article